Acteurs locaux

Ci-dessous les termes Maire et Mairie doivent s'entendre Autorité du Territoire et Territoire respectivement, car les textes s'appliquent aux autres types de collectivités territoriales.

Les résultats des nombreuses initiatives de transition locale en France peuvent se classer comme suit selon le rôle de la Mairie (et du Maire) au niveau de ces premiers projets :

  1. Lorsque les premiers projets de transition locale sont portés par la Mairie (ou simplement par le Maire), ces projets sont souvent les mieux réussis
  2. Lorsque la Mairie (et le Maire)  travaillent en relation étroite avec un groupe local pour les premiers projets, on remarque en général une bonne réussite
  3. Lorsque les premiers projets sont créés et entièrement pilotés par des groupes locaux hors Mairie, les statistiques montrent de fréquents échecs (références : projets en France)

Les Mairies et les Groupes de transition

Les conseils municipaux ont des pouvoirs étendus pour soutenir les Transitions locales. Il peuvent emprunter, acheter des terres et des bâtiments, et soutenir l'investissement. Ils peuvent aussi prêter un local, donner accès à la photocopieuse, imprimer et distribuer des flyers, créer et héberger le site de l'initiative, etc.

La résilience d'un milieu naturel découle directement de la densité des interdépendances entre toutes les espèces animales et végétales de ce milieu. Les écosystèmes humains (économiques, sociaux et écologiques) fonctionnent de la même manière et les mairies pourraient jouer ce rôle de tisser les liens forts de cette nouvelle économie pour qu'elle forme un écosystème vivant et résilient.

En interaction avec des groupes locaux de transition (associatifs par exemple) qui travaillent sur les projets de transition, il s'agit d'une opportunité pour la mairie et non une menace : les groupes de transition ont la liberté de prendre des risques que les mairies elles-mêmes ne peuvent pas couvrir. Ces groupes sont en général agiles, rapides, réactifs et créatifs.

La transition et la résilience locales sont de superbes opportunités pour la mairie, les associations et les citoyens de réinventer ensemble l'économie, le social et de fédérer les gens, de les rassembler autour d'un projet de vie commun, et de renforcer le lien social dans un contexte parfois difficile de nos jours.

En pratique les groupes de transition sont souvent animés par des gens qui disposent de temps, de la sécurité financière et des compétences nécessaires pour contribuer au développement de la démarche.